LOS ANGELES Samantha Geimer – qui avait été abusée par Roman Polanski alors qu’elle n’avait que 13 ans – est soulagée que le réalisateur ne soit pas extradé vers les États-Unis. “Je suis satisfaite de cette décision et j’espère maintenant que le procureur de Los Angeles va enfin classer l’affaire et en finir une fois pour toutes” . Depuis la réouverture de l’affaire, Samantha avait demandé à la justice de laisser tomber les poursuites à l’encontre de Polanski mais les juges n’ont jamais écouté ses désirs.



© La Dernière Heure 2010