Tom Cruise et Nicole Kidman demandent 15 millions de dollars de dommages et intérêts dans une plainte déposée à Los Angeles contre la chaîne française de parfums et cosmétiques Sephora, accusée d'utilisation abusive de leur image à des fins publicitaires. Dans leur plainte déposée mercredi, les deux acteurs, qui ont divorcé l'an dernier, affirment que des publicités publiées en 2001 sous le titre Parfums de célébrités suggéraient à tort que le couple `utilisait, préférait et parrainait des produits de Sephora´. Sephora, propriété du groupe Louis Vuitton-Moët Hennessy (LVMH), possède plus de 70 magasins aux Etats-Unis et vend ses produits également par internet et par catalogue. Selon les termes de la plainte, Cruise et Kidman ont été transformés `à leur insu en mannequins sans salaire´ alors qu'ils `auraient reçu de fortes sommes d'argent´ s'ils avaient vraiment parrainé ces produits. Outre les 15 millions de dollars de dommages et intérêts, les deux stars veulent également que le groupe soit condamné à payer une amende, `étant donné la richesse et le chiffre d'affaires de Sephora et de son propriétaire LVMH´. La publicité contestée était composée d'une photo montrant les deux acteurs côte à côte et d'une liste de produits vendus par Sephora, censés correspondre aux personnalités des deux stars.

Cinéphiles, le Prince Philippe et la Princesse Mathilde ont visité, hier après midi, la Cinémathèque royale de Belgique et le Musée du Cinéma où ils ont découvert la technique de préservation et de restauration de quelques chefs-d'oeuvres qui y sont entreposés.


© La Dernière Heure 2002