Quelques mois après leur mariage, la princesse héritière et son époux Philip ont résidé dans l’île.

C’est une nouvelle qui réjouira très certainement Sa Très Gracieuse Majesté. Le gouvernement maltais vient de se porter acquéreur de la Villa Guardamangia à La Valette.

Cette villa érigée en 1900 d’une superficie de 1500 m² avec un jardin intérieur et disposant de 6 chambres à coucher fut autrefois louée puis achetée par Lord Mountbatten, dernier Vice-Roi des Indes, oncle du duc d’Édimbourg. Il y résidait lorsqu’il était à Malte dans le cadre de ses fonctions au sein de la Royal Navy.

En 1948, quelques mois après leur mariage, la princesse héritière Elizabeth et son époux Philip s’installent à leur tour sur l’île de Malte. Le prince est affecté sur le navire militaire HMS Chequers.

Jeune mariée, Elizabeth décide de quitter Londres pour être auprès de son époux.

Dans un premier temps, le couple réside à l’hôtel avant d’emménager dans la demeure de lord Mountbatten. De 1948 à 1951, Elizabeth effectue des allées et venues vers Londres où le prince Charles est resté au soin de ses grands-parents maternels.

Elizabeth se souvient toujours avec une grande nostalgie de ses années maltaises où elle vaquait tout simplement à ses occupations quotidiennes comme les épouses d’officiers.

La dégradation de la santé de son père le roi George VI mettra un terme précoce à cette vie loin des contraintes protocolaires. En 1952, Elizabeth devient reine.

Lors d’une visite à Malte en 1992, la reine et le duc d’Édimbourg sont revenus à la Villa Guardamangia qui donne sur le quartier du port de Marsamxett. En 2007, la souveraine aurait émis le souhait de revoir à nouveau son ancienne demeure mais les nouveaux propriétaires refusèrent.

Le Haut Commissaire maltais lui offrit en 2013 une toile immortalisant la façade de la villa qui a connu un déclin important faute d’entretien. Peinture qui s’effrite, toit en mauvais état, jardin non entretenu, la Villa Guardamangia a connu des années d’abandon total avant d’être mise en vente en juin dernier.

On vient à présent d’apprendre que le gouvernement maltais en a fait l’acquisition dans le but de la rénover entièrement et d’en faire un lieu touristique. On ignore le montant final de la transaction immobilière. La villa avait été mise en vente pour 5,6 millions.