Venue se confesser dans Sept à huit sur son nouvel amour (et sa vie de couple à trois) tout en faisant la promotion du nouveau coffret de Johnny, Laeticia s'est laissé allé à quelques rares confidences sur la fin de vie -et le cancer de stade 4- de celui qui est parti en décembre 2017. "On a décidé de ne rien se cacher. On s’est tout dit. C’était important de tout partager. De partager les pleurs aussi, de partager ces moments de doutes", explique-t-elle ainsi à Audrey Crespo-Mara qui lui demande si ils parlaient de ses maux entre eux. "À la fin oui on en parlait. Lors des tout derniers instants, lorsqu’on s’est retrouvés tous les deux. Je dormais à ses côtés, je ne l’ai jamais quitté et j’étais à côté de lui chaque minute et chaque seconde et on s’est dit beaucoup de choses. On s’est fait beaucoup de promesses et on a parlé de la vie sans lui."
Ils ont aussi échangé sur leurs enfants, Jade et Joy. "Il voulait aussi que je les élève dans l’amour et dans le souvenir de leur papa."  Johnny Hallyday, lorsqu'il était à l'hopital au moment du diagnostic, lui a aussi demandé de lui dire ce qu'il avait comme maladie. " Mais je n'ai pas pu lui dire, je ne pouvais pas lui dire et ce n'était pas à moi de lui dire. Ce sont les médecins qui ont fini par lui annoncer le lendemain. Mais je crois que je l'avais préparé à ça. A entendre que ce n'était pas des bonnes nouvelles. Et qu'on allait commencer une guerre et un combat qu'il avait déjà connu." Laeticia a même demandé à ce qu'on ne dise pas au rockeur qu'il en avait plus que pour trois mois. "Et j'ai eu raison, je ne regrette pas aujourd'hui. Parce que le combat a dur 15 mois et je ne pense pas qu'il aurait duré aussi longtemps si on lui avait dit la vérité."

"Elle ne veut plus venir en France, elle n’en a rien à foutre de la France"

Choqué par son intervention télévisuelle dimanche soir sur TF1, Bernard Montiel n'y est pas allé de main morte sur Laeticia Hallyday. "Je vais lui décerner le césar de la meilleure actrice", a ainsi lâché le chroniqueur de Cyril Hanouna. "Déjà, elle n’a pas la même voix dans la vie. Là, elle est très mignonne. Il faut avouer que c’était extrêmement émouvant… si on se laisse piéger." L'animateur estime que la veuve du Taulier, venue faire la promotion du nouveau coffret (Son rêve américain) de Johnny Hallyday, n'est pas du tout sincère dans ses propos. Et jouerait même un rôle. "Elle est venue pour faire la promotion de ce coffret qui sort vendredi prochain. Elle ne veut plus venir en France, elle n’en a rien à foutre de la France. Elle veut vivre entre Saint-Barth’ et Los Angeles". Les autres chroniqueurs de TPMP, perplexes, ont alors demandé des précisions sur les "mensonges" de la mère de Jade et Joy. "Quand elle dit qu’elle va avoir du mal à toucher un autre homme… bon. Quand elle dit qu’elle veut continuer à faire vivre Johnny dans le cœur des hommes… Oui, comme ça elle pourra continuer à aller chez Chanel et dans les grands restaurants… Moi, je ne marche pas dans sa combine, elle est lamentable cette combine."