Dans une interview accordéee au JDD, elle reconnaît avoir retrouvé l’amour.

A quelques jours de l’anniversaire de la mort de son "homme", Laeticia Hallyday, qui est loin de vivre des jours tranquilles, entre les affaires d’héritage, jugées devant les tribunaux et la sortie du livre de Laurence Favalelli, son ex-agent, a décidé de parler. C’est dans le Journal du Dimanche (JDD) qu’elle confie qu’après "deux années si violentes et si douloureuses", elle a "fait la connaissance de Pascal". "Je n’étais pas prête à envisager quoi que ce soit avec un autre homme. Ça prend du temps de réapprendre à aimer. Mais la vie est faite de rencontres qui vous bousculent. Aujourd’hui, je respire, je retrouve un sens à mon existence", avoue-t-elle.

Évoquant une rencontre aussi belle qu’inattendue, Laeticia précise encore que jamais elle n’oubliera le Taulier, auquel un hommage sera rendu, en musique, sur sa tombe, à Saint-Barth, le 5 décembre prochain.

"Je lui parle pour qu’il nous aide à reconstruire notre vie, sans lui mais avec sa force. Il n’y a pas de remède au deuil, mais on apprend à vivre avec le manque. Aujourd’hui, je me sens vivante", confie-t-elle encore.

Une famille

"Johnny est parti il y a deux ans. Il nous manque, à tous. Rien n’apaisera notre peine mais le temps de la paix est venu. Je ne doute pas un instant que nous y parviendrons tous. J’espère que ça va se faire, que mes filles vont pouvoir retrouver leur frère et leur sœur. On a tous besoin de se reconstruire", précise Laeticia dans un entretien fleuve au JDD, tentant d’apaiser ainsi les frictions et altercations qui n’en finissent pas entre David, Laura - les deux enfants de Johnny - et Laeticia (et Jade et Joy, les deux fillettes adoptées), qui se battent pour l’héritage du chanteur.