La star de Plus Belle la vie, Laetitia Milot, évoque sa maladie dans Télé Star.

"Je n’ai pas honte de parler de ma maladie, raconte celle qui souffre d’endométriose, une maladie qui met à mal sa fertilité et qui réduit ainsi ses chances d’avoir des enfants, depuis plusieurs années. J’ai été opérée il y a deux ans mais les nodules sont revenus aussi vite. Cette maladie provoque des souffrances terribles. Il m’est arrivé d’être pliée en deux de douleur."

C’est pourquoi la jolie Mélanie de Plus Belle la vie (qui a fait son retour au Mistral il y a quelques semaines) s’est sentie le devoir de mettre sa notoriété au service de cette cause. "J’œuvre pour EndoFrance, une association qui sensibilise à l’endométriose, explique la comédienne de 34 ans. Mais aussi pour Alzheimer, à travers l’association de ma mère, Géronto Conseil. Ma grand-mère en a été frappée. Je réfléchis à une livre sur cette pathologie."

Laetitia Milot se livre

En parlant de livre, son premier roman (On se retrouvera, adapté au petit écran par TF1, sera diffusé le 18 juin prochain) évoque un autre sujet difficile, celui du viol. "Je trouve que le viol est encore un sujet tabou. J’ai reçu énormément de témoignages après la parution de mon livre. Dans la rue, une psy est même venue me raconter qu’une de ses patientes lui a confié son viol après avoir lu mon roman. J’essaie juste d’aider à ma manière."

Laetitia Milot espère ainsi que le vent de ce téléfilm poussera les victimes à sortir de leur silence.