"Le départ de Laurence Boccolini nous donne l’occasion de renouveler nos incarnations pour la case du prime time, a récemment indiqué Rémi Faure, le patron des programmes de flux de TF1, à Puremédias. Laurence en animait quand même près de 14 par an.".

Voilà qui a fait bondir l’animatrice qui a quitté la chaîne le mois dernier pour rejoindre France 2, après 20 ans de bons et loyaux services. Elle ne mâche pas ses mots à l’encontre de son ancien employeur. "Des affirmations mensongères. Je suis donc très surprise d’apprendre que je faisais 14 primes par an. C’était donc une époque formidable pour moi ! Je rêve, écrit-elle sur Instagram. Alors, ou ce monsieur me confond avec un autre animateur [...] ou il ne connaît pas ses grilles de programmes, ou bien il m’en doit 10 car après de nombreuses vérifications je n’en ai fait que 4 sur la saison septembre 2019 à juin 2020." Et de conclure : "On me fait passer pour une ingrate ! Ce sont des mots comme ceux de M. Faure qui vous confortent dans l’assurance que vous avez rudement bien fait de quitter la chaîne !!! Je suis extrêmement fâchée par ce ramassis de mensonges."