People L'animatrice a été opérée d'urgence et a frôlé la mort.


Le 15 mai dernier, Laurence Boccolini inquiétait ses fans avec une mystérieuse publication sur Instagram. Elle y confiait qu'elle devait la vie à un certain "Professeur C." et montrait les poches de perfusion suspendues au-dessus de son lit d'hôpital. "Parfois, vous refusez d'écouter cette voix à votre oreille qui vous met en garde et vous dit que tout peut basculer en une seconde", écrivait-elle alors sans en dévoiler plus. Ce 21 mai, l'animatrice de 56 ans a donné de ses nouvelles.

"On m’envoie de sacrées épreuves en ce moment"

"Au bout de dix-huit jours, je me suis habituée à ce joli petit objet qui, tous les jours, propulse le produit qui guérit dans mes veines... Enfin, on croise les doigts. On compte les jours", dit-elle. Ce "joli petit objet", c'est une perfusion portable. "Comme si la polyarthrite suffisait pas", ajoute la maman de Willow. Sa polyarthrite rhumatoïde, dont elle souffre depuis plusieurs années, n'est en effet pas la cause de son mal. Selon les informations d'Ici Paris, Laurence Boccolini aurait survécu à une crise cardiaque. "On m’envoie de sacrées épreuves en ce moment", résume la star française du petit écran.