L'animatrice de télévision en a marre que son image soit utilisée et a décidé de réagir. 

Depuis des années, des entreprises malveillantes ont recours à l'image de Laurence Boccolini pour tenter de vendre leurs produits amincissants. Il faut dire que l'ancienne présentatrice de "Money Drop" a perdu énormément de poids ces dernières années. Ainsi, plusieurs firmes utilisent illégalement son image sur Facebook à travers des publicités mensongères. Une situation qui agace particulièrement Laurence Boccolini qui reçoit de nombreux messages d'internautes l'accusant de les escroquer.

Sur Instagram, en légende de la capture de l'un des nombreux messages qu'elle reçoit, elle fait part de son indignation. "Je me fais insulter, critiquer et accuser de faire de la pub pour des produits miracles à longueur de journée. Merci Facebook France qui renvoie la balle à sa maison mère en Irlande. En fait, tout le monde s’en fout ! Pendant ce temps, les gens sont arnaqués de 198 euros uniquement sur leur naïveté", écrit-elle.

Très énervée, Laurence Boccolini ne compte plus se laisser faire et entend bien amener l'affaire devant les tribunaux. "Mais de qui se fout vraiment Facebook (...) Bref ça sent l’assignation... Les tribunaux EUX, peut-être, arriveront à protéger les utilisateurs de Facebook et à demander à ce support de mettre un peu d’ordre dans ce long, trop trop long, jeu de cache-cache... C’est une honte absolue", a-t-elle écrit.