Pour la préparation de John Wick 3, Halle Berry avoue en avoir bavé : "Ce sont des heures et des heures d’entraînement pour les cascades, le tir, le dressage de chien et la musculation, tout en suivant de près mon régime", explique-t-elle. 

Résultat : trois côtes cassées. Une blessure qu’elle considère comme "une médaille". Vu comme ça, le 7e art fait quand même nettement moins rêver.