Il n’a pas supporté que sa tendre amie soit livrée en pâture à la presse.

Le communiqué émis à la demande du prince Harry cette semaine par la Cour royale britannique n’est pas courant. Et pour cause. Depuis une quinzaine de jours, la presse britannique supputait une possible romance entre le très populaire prince Harry et l’actrice californienne Meghan Markle.

Jusqu’alors, aucune image confirmant l’idylle. Mais les journalistes ont fait le pied de grue devant le domicile de la jeune femme, mettant en danger sa sécurité. Les tabloïds ne se sont pas non plus privés pour sortir des images de scènes de film tournées par Meghan légèrement vêtue, d’autres ont pointé du doigt le fait que sa mère soit afro-américaine…

Cela en fut trop pour Harry qui n’a pas supporté que sa tendre amie soit ainsi livrée en pâture à la presse tout simplement parce qu’elle a initié il y a quelques mois une relation sentimentale avec lui.

Dans ce communiqué , le prince qui comprend l’intérêt médiatique qu’il peut susciter, ne transige en revanche pas avec le respect de la vie privée de ceux qu’il aime et fustige les attaques racistes dont a été victime Meghan.

Mais qui est Meghan Markle ? Âgée de 35 ans, soit trois ans de plus que Harry, elle a grandi à Los Angeles en Californie. Son père, directeur photographique, est d’origine néerlando-irlandaise. Elle a étudié à l’université à Chicago les relations internationales et le théâtre, et est aujourd’hui très engagée au service des réfugiés syriens dans le cadre de programme des Nations unies.

Elle a tourné dans différentes séries comme FBI : portés disparus, Castle, Les experts Manhattan et bien d’autres.

Meghan vit en ce moment pour raisons professionnelles à Toronto au Canada où Harry lui aurait rendu visite incognito. Le couple se fréquenterait depuis la fin du printemps.

Meghan a en effet rompu avec le chef culinaire canadien Cory Vitiello début mai. Elle a été mariée près de trois ans avec le producteur américain Trevor Engelson dont elle a divorcé en 2014.

Meghan ne présente pas à prime abord le profil idéal (roturière, divorcée, actrice) pour intégrer le clan Windsor. Mais les temps ont changé et Harry n’est désormais plus que cinquième dans l’ordre de succession au trône.

Rappelons que le prince héritier de Norvège a épousé Mette Marit Tjessem, mère d’un garçon ou encore qu’à la très conservatrice Cour d’Espagne, le roi Felipe imposa Letizia Ortiz, journaliste et divorcée.

Harry et Meghan ne sont qu’au début d’une relation sentimentale placée au centre de tous les regards mais les choses semblent progresser à grands pas avec ce communiqué officiel qui confirme leur relation et aussi par le fait que Meghan ait été aperçue entrant à Kensington Palace, résidence de William, Kate et Harry, par la porte de service après des courses dans Londres.