On s’est probablement trop vite réjoui du fait que les agendas des Cours royales européennes commençaient à revenir à la normale d’antan avec des visites d’Etat et déplacements officiels à l’étranger avant de déchanter. Les souverains belges et néerlandais ont ainsi été contraints d’annuler leur visite d’Etat respective en Italie et en Grèce.

La reine Letizia d’Espagne a effectué une visite éclair au Sénégal pour inaugurer l’Institut Cervantès local et le roi Felipe a fait un aller-retour en Colombie pour assister à un colloque juridique. Le sultan d’Oman a été reçu successivement par la reine Elizabeth à Windsor et par le prince de Galles à Clarence House.

Mais à côté de cela, les quarantaines se multiplient. La princesse héritière Mette Marit de Norvège n’a pas assisté à la remise du Prix Nobel de la Paix 2021 car souffrant d’un refroidissement, elle avait pris la précaution de se faire tester. Quelques jours plus tard, c’est son époux le prince héritier Haakon qui a dû se mettre en isolement après avoir été cas contact.

En Suède, le couple royal avait à son programme un voyage à Dubaï pour visiter l’exposition universelle. Trois jours après la cérémonie (sans les lauréats) de remise des prix Nobel 2021 à Stockholm, la reine Silvia a présenté des symptômes de rhume. Elle a aussitôt été testée avec un résultat négatif. Il a toutefois été décidé qu’elle n’accompagnerait pas le roi Carl Gustaf lors de ce déplacement de deux jours.

Au Danemark, la reine Margrethe a renoncé à son traditionnel séjour de début décembre à Londres où elle aime faire son shopping. Sa belle-fille la princesse héritière Mary a été testée positive et mise en quarantaine selon le protocole sanitaire en vigueur dans le pays. Mais surtout, le programme des festivités pour les 50 ans de règne de la souveraine qui devaient réunir tout le Gotha en ce mois de janvier 2022, sont reportées à l’été 2022. Les célébrations pour les 50 ans de la princesse héritière Mary sont quant à eux dans l’attente d’une annulation ou confirmation en février.

Enfin, aux Pays-Bas, la princesse Beatrix a pu sortir de sa quarantaine, après avoir contracté la maladie à son retour d’un voyage sur l’île de Curaçao bien qu’elle soit vaccinée et ait reçu son rappel. La princesse n’a présenté que des symptômes d’un rhume.

Entre isolement et mesures restrictives variables selon les pays, les agendas royaux sont pour la plupart assez vides pour les prochains jours, tenant compte également des fêtes. Il sera probablement de bon ton de ne pas s’envoler pour des destinations paradisiaques…