Mariana Bridi est morte "des complications d'une infection généralisée extrêmement grave"

BRUXELLES Le mannequin brésilien de 20 ans, qui avait été amputée des mains et des pieds, est morte d'une infection généralisée samedi matin, ont rapporté les médias locaux.
Le cas rarissime de cette jeune femme, qui avait été finaliste du concours pour représenter le Brésil au titre de Miss Monde, avait ému le pays et fait le tour du monde.

Mariana Bridi est morte "des complications d'une infection généralisée extrêmement grave", a indiqué le quotidien Folha de Sao Paulo citant les autorités de l'Etat d'Espirito Santo (sud-est du pays), où elle résidait.
Le modèle, qui souffrait d'une infection urinaire non diagnostiquée à l'origine, avait été placée depuis plusieurs jours sous respiration artificielle et sous hémodialyse à l'hôpital de la ville de Serra.
Son ami Thiago Simoes a expliqué récemment à la presse que la jeune femme était tombée malade le 30 décembre mais que les médecins de l'hôpital avaient alors faussement diagnostiqué des calculs rénaux.

Elle était retournée deux jours plus tard à l'hôpital mais il était déjà trop tard: l'infection avait gagné ses membres et provoqué une septicémie qui a contraint les médecins à l'amputer des mains et des pieds.
Mariana Bridi avait atteint deux fois la finale de la sélection brésilienne pour le concours de Miss Monde et avait participé l'an dernier en Chine au concours de Miss Bikini international

© La Dernière Heure 2009