Les responsables du cimetière de Forest Lawn se vantent pourtant d'avoir mis en place des mesures de sécurité draconiennes

LOS ANGELES Le mausolée "haute sécurité" dans lequel repose Michael Jackson à Los Angeles a été vandalisé par des fans, qui ont réussi à y écrire des messages à la gloire de leur idole, au nez et à la barbe des autorités, rapportent mardi plusieurs médias locaux.

Les responsables du cimetière de Forest Lawn, qui se vantent pourtant d'avoir mis en place des mesures de sécurité draconiennes pour protéger leur Grand Mausolée, où reposent de nombreuses stars, ont découvert plusieurs graffitis, écrits sur les murs du bâtiment, selon le Los Angeles Times.
Le site spécialisé dans les célébrités TMZ.com a pris quelques clichés de ces graffitis à la gloire du "roi de la pop" et barbouillés au feutre noir. On peut lire notamment: "Tu nous manques, petit ange" ou "Je t'aime, Michael, je te porte toujours dans mon coeur".

Contactés par l'AFP, les responsables du cimetière n'étaient pas joignable dans l'immédiat.

Michael Jackson est mort le 25 juin 2009 à Los Angeles d'une surdose de médicaments, à l'âge de 50 ans. Pour commémorer le premier anniversaire de sa mort, il y a quelques semaines, des milliers de fans avaient défilé devant le Grand Mausolée pour déposer des fleurs et des messages.

© La Dernière Heure 2010