En cas de condamnation, le Dr Murray risque jusqu'à quatre ans de prison


LOS ANGELES Le médecin de Michael Jackson, Conrad Murray, ne témoignera pas à son procès, a-t-il annoncé mardi à Los Angeles, alors que la procédure judiciaire touche à sa fin.

"J'ai décidé de ne pas témoigner dans cette affaire", a déclaré le médecin accusé d'homicide involontaire au juge Michael Pastor.
Le praticien s'exprimait au cours d'une pause de l'audience, en l'absence des jurés mais devant les journalistes.

A la question de savoir s'il avait pris sa décision "librement et de son plein gré", le docteur a répondu "oui".

Le Dr Murray avait indiqué lundi, à l'ouverture de la sixième et dernière
semaine de débats au Tribunal supérieur de Los Angeles, qu'il n'avait pas encore décidé s'il témoignerait ou non à son procès.

Selon l'autopsie, le "roi de la pop" est décédé le 25 juin 2009 d'une "grave intoxication" au propofol, un puissant anesthésiant qu'il utilisait comme somnifère. Le Dr Murray, qui était alors son médecin personnel, a reconnu lui en avoir administré le matin de sa mort.

En cas de condamnation, le Dr Murray risque jusqu'à quatre ans de prison

© La Dernière Heure 2011