Ce mardi soir, l’animateur de Fun Radio Vinz a voulu offrir "en live dans sa libre antenne" un cadeau de bienvenue à l’animateur français Arthur, fraîchement propriétaire d’un bel appartement ucclois niché dans une résidence ultraprotégée. Flanqué de son gâteau "à 8,50 €", Vinz a donc sonné chez Arthur, répondant officiellement au nom de Jacques Essebag. Une fois, deux fois...

La troisième fut la bonne. Vinz s’est d’abord gentiment présenté : "Je m’appelle Vinz, je suis animateur sur Fun Radio, je viens t’accueillir en Belgique avec un petit gâteau sympa...", explique l’animateur de Fun Radio. "Mais il n’a pas très bien compris je crois. Il m’a dit : ‘vous demandez qui ?’ Je lui ai répondu : "Ben toi, Arthur, Jacques... Et il m’a ouvert."

Arrivé devant l’entrée de l’immeuble, Vinz a de nouveau sonné, sur le porche de cet immeuble flambant neuf. Mais Arthur n’a finalement pas voulu ouvrir. "J’ai tenté de lui expliquer", poursuit Vinz. "Je lui ai dit : ‘Je te dépose la tarte et je me taille. Je n’ai pas grillé ton domicile, tout va bien... Malheureusement, il n’a pas ouvert. C’est dommage..."

Entre-temps, l’animateur avait téléphoné à la police locale, qui débarquait sur place dans les dix minutes ! Quelques instants plus tard, une deuxième voiture de police déboulait devant chez Arthur. Au final, la police a affirmé à Vinz que la personne qu’il cherchait n’habitait pas à cet endroit...!