Insatiable touche-à-tout. Voix off de documentaire animalier, productrice de podcast, auteure d'un livre pour enfants... Meghan Markle ajoute encore une corde à son arc. Cette fois, c'est sur Netflix que la duchesse de Sussex va débarquer. L'annonce est tombée le 15 juillet : l'épouse du prince Harry planche actuellement sur Pearl, une série animée coproduite par David Furnish, l'époux d'Elton John.

"C'est très 'moi, moi, moi'"

Le pitch ? Les aventures de Pearl, une fillette de 12 ans qui va s'inspirer de grandes figures féminines de l'Histoire pour "surmonter les difficultés de la vie". Sur le papier, le projet est tout à fait dans l'air du temps. Mais le nom de l'héroïne cacherait un nouvel "ego trip" selon la presse britannique. Comme pour The Bench, ouvrage directement inspiré de la relation entre Archie et Harry, Meghan Markle semble avoir pris sa propre vie comme point de départ. "C'est fascinant, non ? Comme nous l'attendions, c'est très 'moi, moi, moi', n'est-ce pas?", s'est fendu Richard Eden, l'éditeur en chef du Daily Mail. En effet, Meghan est le diminutif de Margaret qui est lui-même dérivé du mot grec "margarítēs", mot qui signifie... "perle". "Je pense qu'elle fait allusion à elle-même", a estimé l'éditorialiste. Sur les réseaux sociaux, certains détracteurs de l'actrice de 39 ans sont du même avis, pointant du doigt son perpétuel "égotisme"

Malgré l'annonce officielle, Pearl n'a pas encore de date de sortie.