Selon le Wall Street Journal, la société Hipgnosis Song Management lui a proposé un chèque de plus de cent millions de dollars pour disposer de la totalité de ses droits musicaux sur environ deux cents chansons. À ce tarif-là, on comprend qu’il n’ait pas hésité longtemps. 

Quant à nous, nous pouvons nous attendre à retrouver massivement ses tubes dans des pubs, des films ou des jeux vidéo. Quand il y a un gagnant, il faut bien des perdants…