People

Closer l’affirme : Djuna Djanana aurait été enlevé et séquestré le dimanche 5 mai, dans les Hauts-de-Seine. Ses ravisseurs l’auraient toutefois relâché dans la journée.

Le père de Maître Gims et de Dadju aurait été embarqué de force dans une voiture par "au moins trois personnes qui lui ont ordonné de leur remettre de l’argent en échange d’une soi-disant protection", rapporte l’hebdomadaire. Star en République démocratique du Congo en tant qu’ancien membre du célèbre groupe Viva La Musica, fondé et dirigé par l’iconique Papa Wemba dans les années 1970, Djuna Djanana aurait aussi été menacé de représailles s’il venait à porter plainte.