Dans les pas de Mathilde et Philippe. Comme la reine et le roi de Belgique, la famille royale néerlandaise a décidé d'apporter un soutien concret aux Ukrainiens. Chez nous, deux logements appartenant à la Donation royale vont servir d’accueil d’urgence pour trois familles ukrainiennes. Willem-Alexander et Maxima sont allés encore plus loin.

Refuge pour temps de crise

Slot’t Oude Loo, château et pavillon de chasse datant du 15e siècle situé non loin d'Apeldoorn, va en effet pouvoir servir de refuge à huit familles ayant fui la guerre, soit entre 20 et 30 personnes. Cette solution a été directement négociée entre le roi des Pays-Bas, l'État, les autorités locales et les services de l'immigration, souligne un communiqué du Palais. Ce n'est pas la première fois que l'élégante bâtisse sert pour endiguer une crise. En août 2006, elle avait servi d'échappatoire au prince Naruhito et à la princesse Masako du Japon qui cherchaient à fuir la pression médiatique de leur pays.