Le confinement actuel rappelle des souvenirs à Michèle Laroque. Ceux de ses deux ans d’hospitalisation suite à la perte de l’usage d’une de ses jambes.

Voici un témoignage aussi touchant qu’inattendu de la part de Michèle Laroque. Si certains ont des difficultés avec la distanciation demandée par les autorités pour éviter la propagation du Covid-19, l’actrice, elle, relativise. Pour aider à surmonter cette épreuve, elle s’est confiée à ses fans via Twitter, en y évoquant le grave accident qu’elle a eu en 1979, juste avant ses 20 ans.

"Mon pronostic vital était engagé et j’avais (entre autres) le fémur en 18 morceaux, détaille-t-elle. J’ai subi 11 opérations, et je suis restée hospitalisée près de deux ans. Je me souviens que d’une manière inexpliquée j’ai, à l’époque, complètement accepté la situation avec patience et confiance. Je n’ai jamais eu de colère ou de peur de ne plus pouvoir marcher. Avec le recul, je pense que c’est ce qui m’a permis de garder toute mon énergie pour m’en sortir. Pendant ce confinement, j’y pense et ça m’aide." Une leçon pour tous ceux qui n’en peuvent déjà plus d’être cantonnés entre quatre murs et, éventuellement, aux limites de leur jardin. Certains ne s’y sont pas trompés en lui adressant de jolis messages : "Votre tweet est très apaisant, ça fait du bien dans ce brouhaha" ou encore "Comme quoi il faut toujours voir le positif dans chaque situation, aussi désespérée soit-elle."