Un certain Carlin Q. Williams, 39 ans, prétendait être le fils illégitime du roi du funk.


Décédé le 21 avril dernier sans laisser le moindre testament, Prince n'a pas fini de voir les potentiels héritiers tourner autour de sa dépouille. Il y en aura déjà un de moins, en la personne de Carlin Q. Williams. Ce dernier affirmait en mai être le fils du Kid de Minneapolis. Il en voulait pour preuve les dires de sa mère, Marsha Henson, qui expliquait avoir eu des rapports non protégés avec la star dans un hall d'hôtel à Kansas City au cœur de l'été 1975. Des déclarations réitérées sous serment dans une déposition.

Williams, actuellement en prison pour possession d'armes, avait alors demandé à se soumettre à un test ADN pour déterminer s'il était bel et bien le fils de Prince. Le site américain TMZ révèle aujourd'hui les résultats du dit test. Et ils sont négatifs, si l'on en croit nos confrères. L'héritage faramineux du petit génie de la musique, estimé à environs 300 millions de dollars, n'ira donc pas à Carlin Q. Williams. Mais d'autres personnes revendiquent un lien de parenté avec Prince et ont déjà entamé des démarches pour faire reconnaître leurs droits.