La fille du Roi a prononcé un discours à l’occasion des 10 ans du Prix Princesse de Gérone.

En quelques jours à peine, Leonor d’Espagne, princesse des Asturies, qui vient de fêter ses 14 ans, s’est retrouvée sous le feu des projecteurs. Fin octobre, en compagnie de ses parents le roi Felipe et la reine Letizia ainsi que de sa sœur l’infante Sofia, elle avait prononcé son premier discours à l’occasion de la remise des Prix princesse des Asturies 2019 à Oviedo.

Lundi dernier, sa prestation était encore plus attendue. En effet, pour la première fois depuis de longs mois, la famille royale revenait pour une activité officielle à Barcelone. Leonor qui porte le titre catalan de princesse de Gérone, a prononcé un discours à l’occasion des 10 ans du Prix Princesse de Gérone qui récompense des jeunes de 16 ans à 35 actifs dans le domaine de l’innovation.

En pleine crise indépendantiste avec une surenchère dans la perspective des élections législatives qui se déroulent ce dimanche 10 novembre, il est peu dire que la tension était à son comble en Catalogne.

Les souverains et leurs filles n’ont pas logé dans leur résidence officielle de Barcelone, le palais Albeniz mais bien à l’hôtel Roi Juan Carlos I qui avait été quadrillé dès leur arrivée dimanche par un très important dispositif de sécurité. Pas moins de 1.300 agents avaient été mobilisés pour assurer la sécurité de la famille royale et éviter des débordements.

La cérémonie s’est tenue au Palais des Congrès de Barcelone. Dehors, quelques manifestants casseroles à la main et criant des messages hostiles à l’institution monarchiste.

On imagine donc le stress légitime qui devait régner dans le cœur de la princesse des Asturies avant de prendre la parole devant un public nombreux et avec une présence médiatique importante.

Vêtue de rouge et chaussée de ballerines, Leonor d’Espagne a pris place au pupitre face à un micro avec la présence rassurante de son père le roi Felipe. Dans l’assistance au premier rang, les regards encourageants de sa mère la reine Letizia et de sa sœur Sofia.

D’une voix très claire ne laissant nullement transparaître une quelconque inquiétude, la princesse a prononcé un charmant petit discours en castillan, catalan et deux phrases en anglais et arabe (pour honorer l’un des anciens lauréats).

Marquant un temps de pause vocal lorsqu’il le fallait, regardant le public au moment de s’exprimer, la princesse, affichant un large sourire, a conquis tous les suffrages malgré trois très petits moments d’hésitation dans la lecture de son texte. Les applaudissements n’en furent que plus chaleureux.

L’émotion de ses parents et de sa sœur était palpable à la fin du discours qui à ne pas en douter, avait dû être répété et répété sous la vigilance de la reine Letizia qui aura pu prodiguer en tant qu’ancienne présentatrice du JT les meilleurs conseils à sa fille aînée.

L’excellente prononciation de la princesse lors de son intervention en catalan a très positivement étonné l’assemblée. Il s’avère que Leonor qui est scolarisée comme sa sœur dans une école bilingue (espagnol-anglais) de Madrid, reçoit au Palais de la Zarzuela depuis son plus jeune âge des cours particuliers des autres langues du royaume : catalan, basque et galicien. Le catalan est d’ailleurs la langue régionale qu’elle maîtrise avec le plus d’aisance.