Un accord temporaire.

En attendant le divorce (angelina a engagé deux ténors du barreau pour sa redoutable équipe d’avocats), l’actrice et l’acteur se sont volontairement mis d’accord sur la garde de leurs six enfants. Selon TMZ, ces derniers vivront avec leur mère et leur père aura droit à une première visite, chaperonné par un thérapeute chargé de décider de son sort. Chacun des deux parents bénéficiera d’un suivi personnalisé. Si Angelina Jolie ne souhaite pas que Brad Pitt soit poursuivi pour violence envers leurs enfants, cet accord ne tient que jusqu’au 20 octobre.