L'acteur français a représenté la région Nord-Pas-de-Calais comme un coin de misère sociale où les gens sont alcooliques et votent Le Pen.

"C'est une région où la République a disparu. C'est un coin de misère sociale où les gens boivent beaucoup et votent Front national." C'est ainsi que Fabrice Luchini a qualifié la région du nord de la France. L'acteur français a rajouté une couche en affirmant en conférence de presse: "C'est un pays abandonné par la France, un îlot de désespérance."

Des mots très durs à l'attention d'une région qu'il a côtoyée pour son dernier film, "L'Hermine". Il y joue un président de la Cour d'assises de Saint-Omer située dans le Nord-Pas-de-Calais. C'est d'ailleurs depuis l'Italie, où son long-métrage est en compétition à la 72e Mostra de Venise, qu'il a tenu ses propos.

Les habitants de la petite ville se sont dits stupéfaits. Ils ne comprennent pas le discours tenu par l'acteur. Selon eux, Fabrice Luchini aurait affirmé aimer cette région.