Rihanna fait l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux ce lundi. La raison de la polémique ? Une musique diffusée lors du défilé de la nouvelle collection lingerie de la marque Savage X Fendi de la chanteuse, vendredi dernier dans le cadre de la Fashion week de Paris.

Le morceau en question, "Doom", reprend des hadiths, des paroles du prophète Mahomet à propos de la fin des temps et du jugement dernier. Il s’agit d’une musique de l’artiste londonienne Coucou chloe, sortie il y a deux ans.

Diffusé sur Amazon Prime, le défilé a entraîné l’ire de nombreux internautes, qui dénoncent un blasphème et accusent Rihanna d’appropriation culturelle et de manquer de respect à l’Islam. Beaucoup ont appelé au boycott de l’artiste, ainsi qu'à celui de sa marque de lingerie. La chanteuse n’a pas encore réagi.

Ce n'est pas la première fois que Rihanna est critiquée à propos de l'Islam. En 2013, elle avait été expulsée de la mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi, alors qu'elle y réalisait un shooting en Hijab.