Indignation des fans du légendaire groupe de rock : les prix des places pour leurs deux concerts londoniens sont exorbitants

LONDRES Ce devait être une fête. Mais déjà, pour des milliers de fans qui se faisaient une joie d’applaudir les Rolling Stones dans la gigantesque enceinte londonienne de l’O2 Arena, à la fin du mois prochain, la réjouissance a été de courte durée.

Lundi, quelques heures après l’annonce de la programmation des deux shows historiques des papys du rock, les potentiels acheteurs ont déchanté à la vue horrifiante des prix des tickets : de 95 livres sterling (pour les places les plus éloignées) à 375 livres (pour celles permettant de scruter les rides de Mick Jagger)… Il faudra donc aux admirateurs des Rolling Stones dépenser au minimum quelque 130 euros (et au maximum 500 euros) pour célébrer entre fans de rock les 50 ans du groupe. Sauf que, autre bémol, ces places-là, soit les moins chères, n’existent déjà plus sur le marché. Eh oui, les ventes n’ont pas encore commencé – elles s’ouvrent ce vendredi – que les heureux (riches) possesseurs d’une carte American Express ont raflé (grâce à des préventes leur étant réservées) tous les billets à 95 livres.

Les fans estomaqués à l’idée de vider leur tirelire de trois ou quatre centaines d’euros pour deux heures de concert ne sont pas au bout de leur indigestion : chacun de ces papys du rock devrait gagner près de 600.000 euros par heure de prestation…

Grrr ! (titre de l’album anniversaire des Rolling Stones), de quoi révolter les fans de ces rockeurs qui, jadis, avaient eux aussi la rage.



© La Dernière Heure 2012