Où est donc passé Christian Quesada, le champion déchu des 12 coups de midi condamné pour détention de matériel pédopornographique et corruption de mineur ? Libéré de prison fin mars après avoir passé deux années en quartier d’isolement à Bourg-en-Bresse et bénéficié des remises de peine pour bonne conduite dit-on, il s’est évaporé.

Lors de sa libération, il avait changé d’apparence physique avait indiqué le quotidien Le Progrès. Avec ses cheveux longs et barbe, les détenus l’avaient surnommé “Robinson Crusoë”. Il semblait aussi acquis qu’il avait quitté l’Ain, le département où il vivait lorsqu’il était encore auréolé du titre de champion des champions après avoir remporté 192 victoires lors des 12 coups de midi, ainsi que la coquette somme de 809 392 euros.

Désormais, il semble aussi avoir fait le ménage dans son passé numérique. Il n’apparaît plus sur les réseaux sociaux, en particulier Instagram. Son compte n’existe plus indique le site Nextplz.fr. C’est pourtant là qu’il partageait son quotidien. Mais c’est aussi là qu’il faisait l’objet de menaces et d’insultes de la part de ses détracteurs depuis la révélation de ses agissements.

Tout semble indiquer que Christian Quesada fait tout pour sortir des radars et commencer une nouvelle vie, loin de ses ennuis judiciaires et de ceux qui pourraient s'en prendre à lui.