Cachez ces aisselles que je ne saurais voir. Croyez-le ou non, y voir des poils a encore le don d'en agacer certains. Et quand la personne en question est la fille de Johnny Depp et Vanessa Paradis, les réactions n'en seront que plus fortes.

Entre deux clichés anodins de fraises et de paysages, Lily-Rose Depp a récemment publié un selfie où l'on aperçoit effectivement ses aisselles non épilées. Si les haters sont légion, l'actrice de 21 ans a vu la plupart de ses fans saluer sa posture "body positive". "Lily-Rose Depp, une reine pour normaliser les poils de notre corps", lit-on sur Twitter. "Le fait qu'une femme aussi belle que Lily-Rose Depp reçoive des commentaires haineux pour quelques poils sous les bras prouve à quel point vous détestez les femmes et que vous avez intériorisé la misogynie dont souffre tellement de femmes", estime une autre fan. La jeune star avait déjà provoqué un flot de réactions pour la même raison en juillet 2019. Les mentalités, elles, évoluent peu à peu.