Un juge a ordonné à la jeune femme de 23 ans le port en continu d'un bracelet "mouchard" qui surveillera toutes ses prises d'alcool

BRUXELLES L'actrice américaine Lindsay Lohan a demandé à la maison de luxe Chanel de l'aider à personnaliser son bracelet anti-alcool, un accessoire que la justice lui a ordonné de porter.
Lundi, la juge Marsha Revel a ordonné à la jeune femme de 23 ans le port en continu d'un bracelet "mouchard" qui surveillera toutes ses prises d'alcool. Placé à la cheville, le bracelet relèvera régulièrement son taux de transpiration, analysé ensuite par un laboratoire qui traquera la moindre trace d'alcool.

Le juge a pris cette décision malgré l'insistance de l'avocat de la starlette qui plaidait pour que sa cliente soit plutôt soumise à des tests d'alcoolémie réguliers: le port d'un tel bracelet pourrait nuire à la carrière d'actrice et de mannequin de Mlle Lohan, a-t-il fait valoir.

Après la décision du juge, Lindsay Lohan s'est enquise auprès de Chanel de l'existence d'un quelconque camouflage pour son bracelet.
"Est-ce que quelqu'un chez Chanel pourrait m'aider à me sortir de là en me faisant parvenir des autocollants pour mon bracelet, de sorte que je puisse au moins porter une robe chic?!" a-t-elle déclaré sur le site de micro-blogs Twitter.

L'actrice doit comparaître devant la justice le 6 juillet à Beverly Hills pour violation des termes de sa liberté conditionnelle. Elle est soupçonnée de n'avoir pas participé à toutes les sessions de formation sur les méfaits de l'alcool, imposées après son arrestation pour conduite en état d'ivresse en 2007.

© La Dernière Heure 2010