Le guitariste de Téléphone a accordé une interview dans laquelle il ne cache aucun détail.

Louis Bertignac est revenu dans les pages de VSD sur son histoire d'amour avec Carla Bruni dans les années 80. Une histoire qui a commencé alors que la future madame Sarkozy était encore mineure. "Ah, Carla ! Elle avait 16 ans, moi, la tren­taine. Mais bon, j'ai connu pire comme diffé­rence d'âge depuis", reconnait l'artiste. 

"Un soir, j'arrive chez moi, dans le passage au Pré-Saint-Gervais. Et là je vois deux loutes avec des grands cheveux raides, belles comme pas possible. Bon, moi qui essuyais un nombre de râteaux invrai­sem­blables, même avec des moches, je me suis dit : 'Qu'est-ce qu'elles foutent là ?', persuadé que ce n'était pas pour moi. En réalité, si. Une minute après, elles sonnaient à la porte : 'On a trouvé ton adresse et on aime­rait bien boire un coup avec toi.' Et là, c'est comme dans un film : j'ai eu mes vingt secondes de courage, ces vingt secondes qui peuvent chan­ger ta vie."

La suite se déroule chez Louis Bertignac. "Je les ai fait entrer, puis j'ai dit à Carla : 'Viens en haut, j'ai quelque chose à te montrer.' Arri­vés à l'étage, je l'ai embras­sée, relate-t-il. Elle n'était pas encore mannequin, mais je la trouvais merveilleuse."

Leur histoire d'amour se transformera en amitié et Louis Bertignac écrire avec Carla Bruni l'album à succès "Quelqu'un m'a dit" en 2002.