La jeune maman, qui avait quitté Paris il y a quelques années, y vit en effet dans une ferme écologique avec ses trois enfants. Très axée dans la défense de l’environnement depuis longtemps, son engagement politique aux élections régionales françaises semble donc être une suite logique. Surtout sur une liste non affiliée à un parti politique. En n’occupant que la 14e place de Bretagne ma vie, Lucie Lucas a toutefois peu de chances d’emporter le maïorat. "Les valeurs portées par Daniel (Cueff, l’ancien maire de Langouët et tête de liste, NdlR), aussi bien en termes d’écologie, d’égalité que de démocratie participative, m’ont convaincue, a expliqué l’actrice de 35 ans à Ouest France, pour justifier son engagement au scrutin des 20 et 27 juin prochains. Il faut permettre au citoyen de reprendre sa place au sein du système politique actuel."