Virginie Hocq a fait du rangement pour se constituer un petit nid… de détente et de sport.

Parmi les premières à répondre à notre appel, Virginie Hocq nous a laissé un joli et long message depuis chez elle où, comme tout un chacun, elle vit confinée.

"Nous, on a trouvé notre rythme, ici. Je vous dis ça après quelques jours, et jusque-là, tout va bien", dit-elle. "On a de la chance d’avoir une vue avec des arbres… et quelques murs. Mais c’est déjà ça et on le savoure. Moi, je sais que j’avais besoin de me trouver un lieu parce que dans l’endroit où nous vivons, j’avais un bureau qui ressemblait plus à un dépôt de linge, un rangement de Barbie et autres donc j’ai demandé qu’on range tout cela ailleurs. Je me suis fait un petit nid dans lequel - et c’est ça qui est génial - j’organise des cours de gym sur Instagram. Tous les jours, je donne rendez-vous aux gens qui le veulent, à 18 h, pour faire un coaching sport qui dure 25, 30 minutes, et c’est hyper-chouette parce que je ne suis pas coach sportif comme vous le savez, mais plutôt humoriste et comédienne. Donc, du coup, je le fais à ma sauce, en faisant des choses drôles. C’est super chouette et s’appelle Coaching apéro, parce qu’après on boit un coup !"

Comme toutes les mamans, la comédienne organise aussi son temps en fonction de sa fille. "La journée se passe avec… un petit-déjeuner, ensuite je range des trucs, je trie les armoires, puis on fait des exercices pour l’école. Ensuite, repas de midi, jeux de société. Je ne passe pas du tout de temps devant la télé, ni devant des séries. On fait du vélo dans notre petite cour, puzzle et temps libre dans mon petit bureau. J’écoute de la musique un peu plus calme. On prend le temps de faire quelques courses, pas des choses très élaborées mais Billlie, ma fille, peut mettre la main à la pâte. Bref, pour l’instant, on le vit plutôt bien. Je ne sais pas combien de temps ça durera, mais j’essaie d’être hyperpositive, je téléphone à ma maman tous les jours, je prends des contacts, j’écris et réécris des choses."

Le "Voilà !" enjoué qui conclut son message le confirme : Virginie a adopté la positive attitude…