La saga Britney Spears continue. Si en août dernier, la chanteuse a gagné sa bataille pour sa liberté contre son père, Jamie Spears ayant accepté de céder sa place de tuteur, l'histoire fait toujours des remous. Le documentaire du New-York Times sorti ce vendredi, "Controlling Britney Spears", révèle que la star américaine a été mise sur écoute par son père.

C'est un ex-employé de la société Black Box Security, Alex Vlasov, membre de l'équipe de sécurité de Britney, qui affirme que Jamie Spears surveillait sa fille de près. Téléphone sur écoute, micro chez elle, accès aux mails, sms, appels... Alex Vlasov montre, preuves à l'appui, le système mis en place par le père de la chanteuse pour traquer sa fille. Les deux réalisatrices du documentaire ont assuré avoir pu consulter ces preuves.

L'ancien agent de sécurité de la star dénonce aussi un groupe de discussion entre le chef de la sécurité, son manager, et Jamie Spears sur lequel ils partageaient les moindres faits et gestes de Britney. "Même dans son lieu sacré, à savoir chez elle, chaque demande était observée et enregistrée. Ses relations intimes étaient étroitement gérées. Britney ne pouvait pas recevoir quelqu’un dans l’intimité de sa maison sans que ces trois personnes ne le sachent", raconte-il. 

“Toutes ses actions étaient bien dans le cadre de l’autorité qui lui a été conférée par le tribunal. Ces actions ont été réalisées avec le consentement de Britney, de son avocat commis d’office et/ou de la cour", s'est défendu l'avocat de Jamie Spears.