People

La veuve de Johnny Hallyday, Laeticia, s'est engagée à tenir informés les deux premiers enfants de la star française, David Hallyday et Laura Smet, de la "construction" d'un caveau pour abriter le cercueil du chanteur, contesté par sa fille aînée, dans un communiqué lundi. 

"Dans une volonté d'apaisement et de retour au dialogue, je m'engage à ce que David et Laura bénéficient d'informations régulières et transparentes quant à la construction et l'aménagement du caveau familial", écrit Laeticia Hallyday dans un communiqué transmis à l'AFP.

La veuve de Johnny, dont les relations avec les enfants aînés du chanteur sont tendues depuis le décès de ce dernier en décembre 2017, est en train de faire construire un caveau familial au cimetière de Lorient sur l'île française de Saint-Barthélemy, où repose le rockeur. Elle souhaite y faire transférer le cercueil blanc de son mari et père de ses deux filles, dès la fin des travaux.

"David et Laura, pleinement informés, pourront assister et participer à ces opérations, sans restriction. Ainsi, près de deux ans après sa mort, Johnny reposera dans ce lieu qu'il avait lui-même choisi", ajoute sa veuve.

L'autorisation d'exhumer le cercueil de Johnny Hallyday pour le transférer dans le caveau en construction avait été suspendue début octobre à la demande de Laura Smet. "J'espère qu'un jour Laeticia comprendra qu'elle ne peut agir seule et que ce genre de décision suppose de discuter (...) Laura n'est pas opposée par principe à tout projet de sépulture, mais à condition d'être préalablement consultée", avait expliqué à l'AFP le 3 octobre Me Emmanuel Ravanas, son avocat.

"Avant sa disparition, Johnny a choisi d'établir sa dernière demeure au cimetière marin de Lorient sur l'île de Saint-Barthélemy et d'y prévoir la construction d'un caveau. S'agissant d'un lieu de paix et de recueillement, j'ai tenu à suivre les dernières volontés de mon mari sans chercher à blesser ni David ni Laura dans cette démarche", conclut Laeticia Hallyday dans son communiqué.