À 12 ans, ma sœur m’a droguée avec du Valium, m’a offert un ongle de cocaïne, m’a infligé des brûlures au troisième degré et a essayé de me vendre à un proxénète” Tel est l’extrait du bouquin de la chanteuse de 50 ans, lu par Oprah Winfrey dans son émission The Oprah Conversation, venue faire la promotion de son livre “The Meaning of Mariah Carey” qui sortira le 29 septembre.

Une autobiographie qui dévoile apparemment beaucoup de secret familiaux sur la célèbre diva américaine. À commencer par sa sœur aînée âgée de 57 ans, Alison et de son frère Morgan (60 ans) qui étaient, selon Mariah Carey, déjà gravement traumatisés avant sa naissance. “Nous ne nous connaissons même pas vraiment… Nous n’avons pas grandi ensemble, c’est comme ça. Comme ils avaient déjà leurs vies au moment où je suis arrivée au monde, ils avaient déjà été endommagés, à mon avis, a ainsi expliqué l’interprète de All I Want For Christmas à Oprah. J’ai été abandonnée dans ce monde et je me sentais littéralement comme une étrangère au sein de ma propre famille.” Avant de poursuivre par ces mots. “Ils ont grandi avec l’expérience de vivre avec un père noir et une mère blanche ensemble en tant que famille et je vivais pour la plupart du temps avec ma mère, ce qu’ils considéraient comme plus facile, mais en réalité, ce n’était pas le cas. Ils ont toujours pensé que ma vie était facile.”


Si Alison a récemment poursuivi leur mère en justice pour abus sexuels -elle affirmait avoir été forcée à avoir des relations sexuelles avec des hommes à l’âge de dix ans-, Mariah Carey n’est par contre plus en contact avec sa mère depuis des années. Laquelle, selon un psychologue, souffrirait de dépression et de stress post-traumatique. “Il m’a fallu beaucoup de temps avant d’avoir le courage d’écrire sur ma vie, conclut la chanteuse, dont l’autobiographie sortira le 29 septembre prochain, qui a mis deux ans pour coucher tout ça sur papier. Je veux raconter une histoire qui comprend mes hauts et mes bas, mes triomphes et mes traumatismes, mes échecs et mes rêves : des choses qui m’ont façonnée pour devenir la personne que je suis aujourd’hui.”