La chanteuse a bu de la bière tout en allaitant ses jumeaux

Boire ou allaiter, il faut choisir ! C’est ainsi qu’on pourrait résumer la morale de la mésaventure que vient de connaître Mariah Carey. Alors qu’elle donnait le 30 avril dernier naissance à des jumeaux, on apprend qu’elle a reçu il y a quelques jours la visite des services de la protection de l’enfance à l’hôpital… qui la soupçonnaient de maltraitance envers ses deux bambins.

En cause, la plainte d’une infirmière qui a vu la chanteuse boire de l’alcool tout en allaitant ses bébés ! Elle a donc averti les services de protection, qui sont intervenus sur-le- champ. Après enquête, il s’est avéré que Mariah Carey avait bien bu de l’alcool, de la bière pour être exact, mais c’est une autre infirmière de l’hôpital qui lui aurait conseillé d’ingurgiter le breuvage car cette substance favoriserait la lactation !

À l’arrivée, la jeune maman ne sera pas poursuivie, car elle n’aurait fait que suivre les conseils d’un membre de l’hôpital. Tout est donc bien qui finit bien et, selon le mari de la star, les services de protection auraient eux-mêmes trouvé toute cette histoire ridicule après coup. Reste qu’on peut tout de même se demander si Mariah Carey n’avait pas déjà aussi un peu trop bu au moment où elle a choisi les prénoms pour le moins originaux de ses jumeaux (Monroe et Moroccan Scott !). Mais bon, gageons qu’elle s’est déjà remise de toute cette histoire. D’autant que son producteur de mari, Nick Cannon, lui a offert un collier de diamants de 4 carats à pas moins de 12.000 dollars pour la Fête des mères. Ah, c’est beau d’être maman…



© La Dernière Heure 2011