People

À quelques jours des César, Marina Foïs vient de jeter un joli pavé dans la mare. En flinguant en beauté, dans le magazine Première, les comédies hexagonales. "C’est le genre le plus flemmard en France et je le déplore. Quant aux personnages de femmes, au secours ! Pourquoi faut-il toujours que cela se situe au niveau de l’hystérie, de la frustration ou de la misère sexuelle ?" On peut donc supposer qu’elle ne remettra pas le prix du scénario aux César cette année…