People

Après s'être vue privée du tournoi senior de Wimbledon en raison de sa maigreur, Marion Bartoli a avoué souffrir d'un mystérieux virus. Partie se faire soigner en Italie, elle ne reste pas dans le silence...

Son état de santé inquiétait sa famille, ses proches et ses fans. Marion Bartoli a perdu énormément de poids depuis qu'elle a abandonné sa carrière professionnelle de tennis. Passée de 73 à 43 kilos, elle se défend toutefois d'être anorexique. Avant de partir se faire enfin soigner, elle explique qu'elle est atteinte d'un virus qui ne la laisse rien manger.

En Italie, dans un centre de nutrition pour VIP, et non dans un hôpital comme on le pensait, l'ancienne championne française donne des nouvelles à ses fans via son compte Instagram : "Je continue à me battre et à aller mieux. Je ne peux pas vous remercier assez pour tout l'amour et le soutien que vous m'avez apportés. Cela m'apporte tellement de force. J'ai déjà repris un kilo entre les mains formidables d'Henri Chenot". Mais qui est ce fameux docteur qui l'aide tant ?



Il dirige le palace Merano, ce centre de revalidation grand luxe spécialisé dans la nutrition en Italie. Il a d'ailleurs déjà accueilli des personnalités telles que Johnny Hallyday, Zidane, Maradona ou encore Monica Bellucci pour des cures de bien-être. Le biologiste, spécialiste de médecine chinoise et diplômé également en psychologie, propose des cures détox adaptées. La jeune femme de 31 ans a également subi une transfusion sanguine, l'une des spécialités de la maison. L'objectif : oxygéner les cellules et stimuler le système immunitaire en ajoutant un mélange d'oxygène et d'ozone au sang. D'après Closer, Marion Bartoli aurait déjà quitté le centre. En tout cas, à en voir sa dernière publication Instagram, elle semble toujours dans sa chambre de soins, mais se bat pour être sur pied rapidement car elle est impatiente de commenter l'US Open sur Eurosport, et de poursuivre ses projets de mode.