Y aurait-il de l'eau dans le gaz entre la Princesse et le chaman américain ? Ce 22 septembre, la famille royale norvégienne célébrait le cinquantenaire de Märtha Louise. Pour marquer le coup, le Palais a diffusé les premiers portraits officiels de l'aînée de Sonja et Harald V depuis une décennie. C'est en Norvège et non aux États-Unis, pays vers lequel on pensait qu'elle avait pris la direction, que Märtha Louise a fêté son anniversaire.

"Au jour le jour"

"Je pense que c’est agréable d’avoir 50 ans. Mon père dit que l’âge est juste un nombre, et il a plus d’expérience que moi, donc je le crois", a-t-elle fait savoir dans un entretien à la télévision norvégienne. L'ex de l'écrivain Ari Behn en a d'ailleurs profité pour faire le point sur son avenir, qui ne devrait plus s'écrire en Californie. 

"Je n'ai pas prévu de déménager pour le moment. Tout change tout le temps avec la Covid, et nous n'avons aucune idée de ce qu’il se passera demain. Je vis au jour le jour. Pour l’instant, je suis en Norvège", a-t-elle déclaré. L'annonce intervient à un moment où Durek Verrett, son fiancé et gourou de son état, brillait par son absence ce mercredi. Par le passé, Märtha Louise avait confié qu'elle ne se voyait pas vivre avec lui en Scandinavie à cause, selon ses dires, du racisme ambiant. Les cartes semblent donc rabattues et la suite incertaine.