"Ma soeur m’a appelée en fin d’après-midi pour m’annoncer la nouvelle. J’ai pleuré d’émotion, de joie. Surtout parce que ça devenait vraiment très dur à vivre. À son âge, il faut qu’il profite de ses enfants"


PARIS L’annonce de la libération sous caution de Roman Polanski réjouit le monde du cinéma. Et plus particulièrement Mathilde Seigner, belle-sœur du réalisateur. Si elle n’a pas voulu s’exprimer directement sur le sujet, son attachée de presse a diffusé un communiqué dans lequel elle exprime son soulagement.

"Emmanuelle, ma soeur, m’a appelée en fin d’après-midi pour m’annoncer la nouvelle. J’ai pleuré d’émotion, de joie, pour ma soeur. Surtout parce que ça devenait vraiment très dur à vivre. Je trouve ça merveilleux pour Roman. À son âge, il faut qu’il profite de ses enfants. Ça commençait à devenir quelque chose de bizarre. Je suis très contente, soulagée. Je ne sais pas si les choses sont finies sur le plan judiciaire. Mais, en tout cas, il sera en résidence surveillée, dans son chalet.”

Mathilde est ravie que cette libération arrive quelques semaines avant les fêtes de fin d’année. “On appréhendait de plus en plus cette fin d’année. Mais, finalement, il va pouvoir être avec nous. Et on sera autour de lui.”

L’actrice qui n’a jamais eu sa langue en poche en a profité pour remercier Nicolas Sarkozy qui est intervenu en faveur de la libération de Roman Polanski. “Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est grâce au président que Roman a été libéré. Mais il a été super. Et il l’a beaucoup soutenu. Le président a été très efficace.”

Polanski sera libéré “aussitôt que la caution aura été versée, que les documents d’identité auront été déposés et que la surveillance électronique aura été mise en place et testée”, confient les autorités suisses. Une question de quelques heures, voire de quelques jours…



© La Dernière Heure 2009