Haut en couleur à l'écran, ses parents l'étaient dans la vie. Le père et la mère de Matthew McConaughey, trois mariages et deux divorces au compteur, formaient l'un de ces couples passionnels qui emportent tout sur leur passage. C'est l'une des informations croustillantes de Greenlights, la biographie écrite par le Texan de 50 ans.

Longtemps propriétaire d'une station-service, James McConaughey est mort en 1992 alors que l'apprenti acteur n'avait que 23 ans. "J'avais les jambes cotonneuses. Je ne pouvais pas y croire. C'était mon père. Rien ni personne ne pouvait le tuer. Sauf ma mère. Il nous avait toujours dit, à mes frères et moi : 'Les garçons, je quitterai ce monde en faisant l'amour à votre mère'", lit-on sur CNews qui a repéré cette anecdote. "Et c'est exactement ce qu'il s'est passé. Il a eu une crise cardiaque en plein orgasme", a-t-il révélé.

En 2014, Matthew McConaughey dédicaçait son Oscar, remporté pour son rôle dans The Dallas Buyers Club, à son paternel : "Il est probablement en sous-vêtements avec une grosse caisse de bières Miller Lite, et il danse en ce moment. À toi papa, tu m’as appris à être un homme".