On ne le répétera jamais assez : protégez bien vos propres réseaux sociaux avec des mots de passe complexes, etc., faute de quoi, il vous arrivera des bricoles. 

Michael Bublé l’a appris à ses dépens dans la soirée du 30 avril. Un hacker est parvenu à pirater son compte Instagram et à publier dans la story de celui-ci une photo de… testicules en gros plan.

Malgré l’intervention rapide des fans, la publication, du plus mauvais effet, est restée en ligne pas moins de 30 minutes avec également une photo d’acte sexuel et d’autres curiosités du genre.