Le "Stand by Me" de la Kingdom Choir fut l'un des grands moments du mariage de Meghan et Harry le 19 mai 2018. Alors que les accusations de racisme pèsent sur la famille royale britannique, prétendument soucieuse de la couleur de peau d'Archie durant la grossesse de la Duchesse, la chorale a tenu à défendre le prince Charles après l'interview corrosive d'Oprah Winfrey.

"Sincère" invitation 

Souvent présentée comme un choix personnel de l'ancienne actrice de 39 ans, la venue de cette troupe gospel à Windsor pour le Royal Wedding serait en réalité une idée du prince de Galles. "Apparemment, c'était le choix de Charles, et apparemment Charles les a recommandés à Harry et Meghan, ce qui m'a surpris. C'est un membre du staff de Charles qui me l'a dit", confiait la journaliste royauté Emily Andrews à l'époque. Une information aujourd'hui confirmée par Karen Gibson, la fondatrice de la Kingdom Choir. L'invitation, qu'elle estime "sincère", serait bien venue du père d'Harry en marge du mariage, a-t-elle expliqué à TMZ. Le prince Charles se serait comporté en gentleman et serait "mis en quatre" pour saluer la troupe après leur performance. Une attitude qu'elle estime incompatible avec les accusations de racisme proférées par Meghan Markle. Le prince Charles, lui, a assuré que la famille royale britannique n'est "absolument pas raciste"