Il n'en rate pas une. Thomas, l'encombrant paternel de Meghan Markle, n'a pas manqué de réagir à la naissance de sa petite-fille, Lilibet Diana. Toujours en froid avec sa fille, l'Américain de 76 ans a d'abord fait savoir ce qu'il pensait de l'événement dans les colonnes du Sun.

"J'ai fait une erreur stupide"

"Je suis très heureux de l'annonce de la naissance dans les meilleures conditions de ma nouvelle petite-fille et je lui assure, ainsi qu'à sa mère, tout mon amour et mes meilleurs vœux", a-t-il déclaré comme pour lancer une bouteille à la mer. Et il ne s'est pas arrêté là. Ce dimanche 13 juin, l'ancien homme de télévision et directeur de la photographie sera l’invité de l’émission "60 Minutes Australia". "J’ai fait une erreur stupide. (…) J’espère pouvoir tenir ma petite-fille dans les bras avant qu’il le soit trop tard", confie-t-il dans un extrait publié ce mardi sur Twitter.

Si Doria Ragland, la mère de l'ancienne actrice de 39 ans, serait déjà à Montecito pour faciliter l'arrivée du nouveau-né, Thomas Markle reste persona non grata chez les Sussex. Le prix de ses trop nombreuses frasques. "La famille royale m’est redevable. Je devrais être dédommagé pour ce que j’ai traversé. Ma fille m’a dit qu’elle allait s’occuper de moi dans mes vieux jours. Aujourd’hui je suis à la retraite, c’est le moment de prendre soin de son papa", avait-il imploré dans un documentaire diffusé sur Channel 5 en janvier 2020. En vain.