En froid avec sa fille depuis plusieurs mois, le père de Meghan Markle, Thomas, s'est une nouvelle fois fait remarquer au travers d'un reportage consacré sur son histoire et diffusé sur une chaîne britannique. 

Dans un documentaire diffusé sur la chaîne Channel 5, Thomas Markle a montré plusieurs clichés de sa fille, Meghan Markle, plus jeune. Diffusé le mercredi 22 janvier à la télévision britannique, ce film, intitulé "Thomas Markle : Mon Histoire" lui sert d’exutoire.

Au travers de ce documentaire, Thomas Markle a voulu toucher sa fille et l’interpeller en dévoilant sa propre vérité suite aux relations conflictuelles qu'il entretient avec sa fille depuis quelques années. En effet, depuis le mariage royal, les deux sont en froid. Il n’a d'ailleurs jamais pu rencontrer son petit-fils, Archie. Une situation délicate qui ne semble pas s’arranger avec le temps malgré les signaux de Thomas Markle.

Au fil de l'émission, ce dernier dévoile avec fierté les photos de Meghan Markle lorsqu’elle était jeune. "Quand elle est née, je ne pouvais pas être plus heureux. On me l’a fait porter, j’ai vu son visage, ses petits doigts enroulés autour des miens et ça y est, j’étais rempli d’amour. Je savais qu’elle allait devenir quelqu’un d’unique" déclare-t-il avec émotion. "Elle était magnifique et je ne pouvais plus la lâcher" se souvient-il comme l’a rapporté le quotidien britannique, le Daily mail.

Mais, comme à son habitude dans les médias, le père de Meghan Markle s’est également montré très critique à l’égard de sa fille et du prince Harry. "Ils deviennent des âmes perdues. Ils sont en train de faire de la famille royale une sorte de Walmart ( un supermarché discount américain) avec une couronne" assène Thomas Markle. "Toutes les petites filles rêvent d’être une princesse. C’est ce qu’elle a eu (..) On dirait qu’elle balance tout ça juste pour l’argent."

Le père de l'actrice estime ensuite que la famille royale anglaise devait lui être redevable. “La famille royale me doit quelque chose. Harry me doit quelque chose. Meghan aussi. Je devrais être récompensé pour ce que j’ai traversé. Ma fille m’a dit qu’elle allait s’occuper de moi dans mes vieux jours. C’est le cas maintenant. J’ai 75 ans. C’est le moment de prendre soin de son papa”, a-t-il conclu.