C'est un vieux de la vieille qui a tiré sa révérence vendredi soir à l’occasion de la diffusion sur TF1 du spectacle 2021 des Enfoirés. Le final de cette édition a acté le départ de Michael Jones de la troupe. Il l’a confié à BFM TV. “C’est ma dernière participation aux Enfoirés mais pas ma dernière participation aux Restos du cœur, a-t-il dit. Je me suis dit que je serais plus utile ailleurs. Maintenant il y a assez de jeunes talents qui sont là. L’année prochaine, je projette de faire une tournée des Restos du cœur et d’aller jouer pour les bénévoles, là où les gens viennent manger.”

Michael Jones qui raccroche, c’est une page de la troupe qui se tourne. Le chanteur et guitariste gallois est un proche de Jean-Jacques Goldman, pierre angulaire des Enfoirés depuis leur création jusqu’à son départ en 2016.

Leur histoire amitié commence dans les années 70 lorsque Michael Jones est appelé à remplacer Goldman dans Taï Phong, groupe dont ce dernier était le chanteur mais il ne voulait pas partir en tournée… Elle s’est poursuivie par la suite, Jones devenant le guitariste attitré du golden-boy de la chanson française dès Positif, son troisième album sorti en 1984. Et ensuite avec l’aventure Fredericks, Goldman et Jones.

Inutile également de rappeler qu’il est le coauteur, parmi d’autres, de “Je te donne”, un des plus grands tubes de Goldman. Depuis le retrait de Jean-Jacques Goldman, Michael Jones a poursuivi une carrière solo bien remplie. Il a aussi collaboré avec d’innombrables artistes parmi lesquels Johnny Hallyday, Florent Pagny, Joe Cocker, Natacha St Pier et Liane Foly.

C’est un fidèle parmi les fidèles des Enfoirés qui quitte aussi la troupe. Il a participé à 28 des 33 spectacles donnés depuis leur création il y a plus de trente ans.