"S’aimer signifie aussi pouvoir lâcher prise, explique Miss Belgique au journal flamand. Nous y sommes parvenus ensemble, avec beaucoup de respect l’un pour l’autre. Nous restons amis, mais notre relation s’arrête là." En cause ? Les derniers déboires judiciaires du champion du monde de MMA. Après un passage par la case prison le mois dernier suite à une bagarre, Keita a été rattrapé par une affaire de vol par effraction avec circonstances aggravantes datant de 2016 pour laquelle il a été condamné. "En tant que Miss Belgique, vous devez donner l’exemple, conclut celle qui était sans cesse liée à ces affaires. Ce n’est pas facile si vous devez vous impliquer et vous défendre pour des choses qui n’ont rien à voir avec vous. Cela provoque un stress inutile."