La chanteuse colombienne Shakira, le guitariste mexicain Carlos Santana, la brésilienne Ivete Sangalo et une école de samba ont mis le feu pour clôturer la Coupe du monde au stade Maracana de Rio.

En première partie du spectacle, Santana, le rappeur américano-haïtien Wyclef et le Brésilien Alexandre Pires ont interprété la chanson "We Will Find A Way", l'un des thèmes officiels du Mondial-2014.

La star colombienne Shakira, qui avait soulevé les foules au Mondial-2010 en Afrique du Sud avec "Waka-Waka", après "Hips don't lie" au Mondial-2006 a quant à elle interprété "La la la (Brazil 2014)" au côté du Brésilien Carlinhos Brown.

"Salut le Brésil! Je suis déjà ici! Vous m'avez manqué! Je suis très contente de vous revoir! Shak", a-t-elle posté vendredi en portugais sur son compte Twitter, après être arrivée au Brésil avec Milan, le fils d'un an et demi qu'elle a eu du footballeur Gerard Piqué.

Le vainqueur du Mondial-2014 recevra le trophée de la Coupe du monde des mains de la présidente Dilma Rousseff et du président de la Fifa Joseph Blatter. Auparavant, l'ancien joueur de Barcelone Carles Puyol et le top-modèle brésilienne Gisele Bundchen présenteront le trophée au Maracana.

Près de 26.000 agents des forces de l'ordre seront déployés dans Rio pour assurer la sécurité de la finale, soit le plus grand déploiement de l'histoire, a déclaré vendredi le secrétaire à la Sécurité publique de Rio.