Nabilla Benattia, l'ancienne star de la télé-réalité et nouvelle chroniqueuse de l'émission "Touche pas à mon poste" sur la chaîne française D8, a été mise en garde à vue dans la nuit de jeudi à vendredi.

La jeune femme est soupçonnée d'avoir blessé au couteau son compagnon à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), a appris l'AFP de source policière, confirmant une information de la radio française RTL. Selon des sources concordantes, la jeune femme a déclaré que son compagnon avait été blessé par des agresseurs, ce que les premiers éléments de l'enquête ne confirment pas, selon le parquet de Nanterre.

Vers 02h30, les pompiers ont été appelés dans une chambre d'hôtel près de l'Ile Séguin à la suite d'une grosse dispute du couple. Thomas Vergara, qui avait rencontré Nabilla lors de l'émission "Les anges de la téléréalité", présentait plusieurs blessures par arme blanche au thorax.

"Son état est jugé sérieux", a expliqué une source policière, mais son pronostic vital n'est pas engagé, a-t-on appris auprès du parquet de Nanterre. L'homme a été conduit à l'hôpital parisien Georges-Pompidou.

D'après RTL, "Thomas Vergara a été touché au cœur et au niveau des poumons."

Selon les premières déclarations de la jeune femme de 22 ans, "le couple aurait été agressé par trois individus et son compagnon aurait été blessé en s'interposant", a expliqué une autre source policière.

Selon le parquet de Nanterre, c'est elle qui a appelé les pompiers à 02h30 du matin pour dire qu'il y avait eu "une altercation à l'extérieur de l'immeuble alors que le couple rentrait de soirée à bord d'un taxi".

"Elle dit qu'il ne se rend pas compte dans un premier temps de la blessure", qu'il ne s'en rend compte qu'une fois le couple arrivé dans leur chambre, précise le parquet.

"Les policiers interviennent et, après vérification, ne confirment pas ses déclarations", toujours selon le parquet, qui ajoute: "Il n'y a pas de trace de sang à l'extérieur de l'immeuble et la vidéosurveillance dans l'hôtel montre que les horaires et comportements décrits par Nabilla ne correspondent pas à ce qu'elle dit".

Nabilla Benattia devait être entendue dans le cadre d'une enquête de flagrance ouverte pour "tentative d'homicide", dans les locaux de la police judiciaire des Hauts-de-Seine. Placée en garde à vue à 03h40, elle a rapidement fait un malaise et a été hospitalisée, a précisé à l'AFP le parquet de Nanterre. En début de matinée, elle n'avait donc pas encore été auditionnée.

Selon les tests toxicologiques, pas de traces d'alcoolémie chez Nabilla. Pour la drogue, "c'est en cours", précise encore le parquet.